Escalade en Dauphiné - France

Sous la griffe de Lucifer (Gillardes / Dévoluy)

Coup de jeunesse pour Lucifer
dimanche 13 juillet 2014 par Bruno Béatrix

A l’automne 2013, Bruno Béatrix et Bruno Martel, aidés par Evelyne et Alex Girbal, ont entrepris de rééquiper la voie "Sous la griffe de Lucifer". Pour cela, ils ont été aidés par Promo Grimpe, qui a fourni les goujons de 12 inox, et le CD 38 FFME les plaquettes.
A la suite de l’article, vous trouverez dans le portfolio un ensemble de photos prises lors de l’ouverture en 1987, ainsi que pendant le rééquipement.

Bruno Béatrix

Des le premier jour ou l’idée de l’ouverture de « Sous la griffe de Lucifer » nous est venue, nous nous somme rapidement demandé : quel type d’équipement allait nous être nécessaire et ou se le procurer ?
Après un rapide calcul,un nombre important d’ancrage allait s’imposer ; 13 à 14 longueurs avec chacune 9 à 10 points, plus les relais.
Le spit de 8 et le bon vieux clou nous sont apparus les plus intéressants financièrement,la rapidité de pose confirmera notre choix.et pour luxe un spit de 10 à chaque relais.
On se doutait bien,que la durée vie des douilles et boulons de diamètre 8 était limitée dans le temps, mais l’optimiste de la jeunesse reléga cette supposition au second plan. « en avant les poignet et les nombreux coups de marteaux a coté du tamponnoir »
Étonnamment,le perfo à accu (un bosch) était déjà utilisé à Roche Brune (école proche de Voiron qu’on équipait en parallèle) mais pas ici !!!
Après une timide demande d’aide qui n’avait pas aboutit,les chevilles de 8 on été acheté,mais les plaquettes (plus d’une centaines) ont été découpé,plié,percé et ébavuré par nos soins dans une plaque inox récupérée par Bruno.Elles n’étaient pas facile à voir dans ce rocher type Dévoluy et guéres pratique à mousquetonner.
Quant aux clous,ils étaient principalement issus de récupe et également du surplus de Roche Brune.

Vingt six années sont passées avec des équipements et ouvertures aussi que variés en lieu et surtout en mode.De la douille de auto-foreuse de 8 posée au tamponnoir,on passe aux goujons diamètre 10 voir 12 placés à l’aide d’un perfo léger et surpuissant.
Dans Lucifer l’équipement quoi qu’encore très fiable ne correspondait plus aux « standard » actuel des voie dite »équipée ».
L’idée du rééquipement c’est imposé afin que cette belle voix reste une classique
pour les grimpeurs à venir.
Les plaquettes inox ont été fourni par la ffme,merci Arnaud Becker et les goujons de 12 par Promo-Grimpe,merci Dominique Duhaut.
Juin 2013.une dernière répétition en l’état pour moi,afin de noter les quelques modifications nécessaire et les points à rajouter. Mon huitième parcourt de cette voie et ce jour la, y avait six cordées dans la face.
Bruno et A Girbal on commencé le rééquipement des premières longueurs du bas fin octobre et rendez vous le soir du 10 novembre 2013 au sympatique gite de st Disdier pour être à pied d’œuvre tôt le lendemain.
Tempête de neige la nuit,température bien négative et fort vent du nord le matin mais avec beau ciel bleu.
Portage des 5 accus,2 perfo,une stade de 100m,100 points.....,heureusement Evelyne à proposé sont aide et nous récupère le soir au pied de la voie.
Ils nous a fallut une longueur pour mettre en place une méthode efficace afin de
minimiser les manips de cordes.Les 8 longueurs restantes se sont enchaînées dans la joie et le plaisir des retrouvailles.

Amis grimpeurs,allez y la bouche en cœur,les points et les relais sont béton,mais sachez tout de même que nous avons gardé l’esprit d’ouverture de l’époque.

Les Gillardes

Sous la griffe de Lucifer (trait continu)
Les premiers pas d’Elsa (trait discontinu)
Le topo de la voie est disponible dans le guide "Escalades en Vercors Chartreuse et Dévoluy".


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2960 / 847890

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Carnet de courses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 14