Escalade en Dauphiné - France
MASSIF DE BELLEDONNE

Aiguille Joseph Gaillard

PILIER SE
jeudi 25 janvier 2007 par Philippe Peyre

MASSIF DE BELLEDONNE- Aiguille Joseph Gaillard 2812m - PilierSE

Présentation

Départ : Col du Glandon (1924m).
Difficulté : II/D inf. Itinéraire intéressant qui propose une belle escalade sur un excellent rocher. Les trois premières longueurs sont homogènes dans le 4, les dernières le sont dans le 3, le final est une belle arête aérienne. L’ambiance générale est sauvage. L’itinéraire comporte peu de traces de passages.
Horaire : 1h30 pour l’approche, 2h30 dans la voie, 1h de descente et 1h pour le retour.
Dénivellation : Approche 680m, 220m dans la voie.
Conditions favorables : L’exposition est SE.
Matériel : Corde rappel (2x50m), prendre un bon choix de câblés, des excentrics moyens, et des camalots 0.5 à 2.
Première ascension : P Chapoutot et JJ Rolland en Octobre 1970.

Dans le massif de Belledonne les Aiguilles d’Argentières occupent une place de choix. L’approche est brève, ce qui est rare dans le massif, par ailleurs elle se déroule dans un cadre alpestre enchanteur. La voie est particulièrement bien exposée au soleil, on pourra donc choisir de s’y rendre au printemps, pour marcher sur des névés. Cette voie devrait plaire à ceux qui amènent un compagnon, qu’ils soient professionnels ou amateurs. En effet ils auront le plaisir de chercher leur chemin, tandis que leur camarade, ne sera pas éreinté par la difficulté. Enfin les jeunes cordées qui cherchent du terrain peu ou pas équipé, devraient trouver là une voie à leur mesure, pour s’essayer, sans s’engager dans un itinéraire long. La descente est technique, délicate et spectaculaire, elle devrait enchanter l’alpiniste de base.

Approche : Du col du Glandon 1924m, prendre la direction du Col de la Combe, chemin jusque vers 2100m puis à vue dans des croupes parsemées de blocs. Le pilier SE est bordé par un grand couloir cheminé, utilisé par la descente, bien visible du col. Le départ de la voie est au point le plus bas du pilier. (1h15 à 1h30)

Itinéraire : Démarrer dans un petit dièdre en rocher vert, puis un fissure formant écaille avec la paroi (4c), à son sommet redescendre de l’autre coté et remonter des rocher faciles R1. Gravir un petit dièdre droit dessus, puis une écaille très raide en oblique vers la droite(4c), une belle dalle noir amène sur le pilier qu’on suis, relais au pied d’un dièdre noir (3p) R2.Gravir le dièdre jusqu’à une bonne terrasse, puis un système de fissures (4b), relais au pied d’une cheminée R3. Gravir la cheminé (3b) puis un dièdre jusqu’à une petite terrasse R4. Un petit mur (1) puis une arête couchée, jusqu’à une première brèche R5. (la descente utilise le couloir à droite). Suivre l’arête aérienne jusqu’au sommet. ( 2h à 2h30).

Descente : Revenir à la brèche du R5, et descendre versant NE un couloir sur 40m, jusqu’à un becquet et piton. On se trouve au dessus d’un pont naturel formé par la gorge dans laquelle il faut descendre. Un petit rappel de 10m (préférable) ou désescalade, amène au premier amarrage (spit, piton) sur le pont lui même. Faire un rappel de 50m à l’extérieur du tunnel. Le suivant est rive gauche dans des dalles compactes (spit, pitons) 50m également amènent au fond de la gorge. Si c’est sec descente facile, s’il reste de la neige rappel possible 15 m (piton, sangle).

NB : Nous avons conservé les cotations d’origine, elles peuvent paraitre sévères, aux cordées peu habituées au terrain montagne peu équipé.

Le Topo

Voir dans le porto folio.


Portfolio

Le Coup de Sabre JP Martin dans L1 l'Aiguille Joseph Gaillard 2ème longueur
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3422 / 828143

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Carnet de courses   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 9